5èmes et 6èmes

5ième et 6ième P Assistant aux métiers de la publicité
L’assistant aux métiers de la publicité doit être capable de composer et /ou de combiner des textes, des illustrations, des photos en accord avec les règles graphiques et répondant à un cahier des charges. Il est également capable d’assurer une production tout en respectant les normes de sécurité et d’hygiène.

 

5ième et 6ième Tq Arts Arts Plastiques
Donner les moyens à l’étudiant de s’exprimer à l’aide des procédés techniques des arts plastiques, de développer sa créativité au travers de sa vision du monde en rapport avec l’actualité sociale, culturelle et artistique.

 

5ième et 6ième Tq Infographie
Le technicien en infographie développe à l’aide de l’ordinateur les aspects graphiques d’une oeuvre multimédia.

 

5ième et 6ième Tq Photographie
Confronté à une profonde modification du marché de l’image (développement important de la prise de vue amateur tant en photo qu’en vidéo, modification des modes de commercialisation des équipements, consommables, développement et tirage), le métier s’installe dans une dynamique de spécialisation qui exige des professionnels des compétences plus diversifiées aux plans technique, culturel et commercial.
Les professionnels se répartissent :
 dans les laboratoires de façonnage (gros laboratoires et « mini-labs » numériques) ;
 dans les laboratoires professionnels ;
 dans les services photographiques intégrés aux administrations, aux grosses entreprises, aux services de la recherche, de la santé, etc. ;
 dans les services de presse et de l’audiovisuel ;
 dans les agences publicitaires ;
 dans les studios de prises de vues professionnels ;
 dans des petites structures indépendantes de publicité, de reportage et de l’édition ;
 etc.
Le technicien de la photographie a une compétence globale qui l’autorise :
 à effectuer des prises de vues fixes ou animées limitées aux possibilités de l’appareil photographique et/ou de la caméra vidéo légère (par caméra vidéo légère, il faut entendre un outil grand public) ;
 à corriger et modifier les épreuves à l’aide de l’outil informatique (logiciels spécifiques), les mettre occasionnellement en page ;
 à mettre les captures sur supports divers (numériques, l’internet), les développer et les tirer sur papier, etc. ;
 à monter et sonoriser occasionnellement un diaporama, un vidéogramme de courte durée ;
 à assurer des travaux de maintenance de premier niveau ;
 à commercialiser des équipements, consommables et services.
Le profil ci-dessous décrit encore les procédés utilisés dans le domaine de l’argentique ; peu de photographes y font encore recours en en faisant leur spécialité pour des raisons esthétiques de rendu différent ; il va sans dire que le photographe actuel utilise presque exclusivement les procédés numériques associés au traitement informatique.